MASSAGES SPORTIFS

Clinique du sport à Montréal - Clinique RESET - MASSAGE SPORTIF, KINÉSITHÉRAPIE, KINÉSIOLOGIE, PHYSIOTHÉRAPIE, OSTÉOPATHIE

Comprendre l’ostéopathie : L’importance de l’évaluation pour votre bien-être

Comprendre l’ostéopathie : L’importance de l’évaluation pour votre bien-être

Définition de l’ostéopathie :

L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé.

Le concept ostéopathique :

Selon l’organisation mondiale de la santé, la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. L’ostéopathie s’accorde avec cette définition en considérant la santé comme la parfaite adaptation de l’organisme à son environnement. Le premier principe de l’ostéopathie est donc la prise en compte des individus dans leur globalité environnementale et physique.

L’unité du corps :

Toutes les parties du corps sont interconnectées, formant une unité fonctionnelle indissociable. Une perturbation dans le fonctionnement d’une structure corporelle peut avoir des répercussions sur d’autres structures à distance via des corrélations tissulaires.

La structure gouverne la fonction :

Les structures du corps et les fonctions qu’elles remplissent sont interdépendantes. Une altération de la mobilité d’une structure peut perturber la fonction qu’elle est censée remplir, entraînant un trouble fonctionnel.

Le corps possède ses propres mécanismes de régulation :

Pour que les processus physiologiques de guérison du corps soient efficaces, les cellules doivent recevoir tous les éléments nécessaires à leur bon fonctionnement. Le mouvement facilite l’acheminement des liquides dans les tissus, favorisant le renouvellement du milieu cellulaire. Le système nerveux et l’homéostasie contribuent également à l’équilibre du corps et à son auto-guérison.

La dysfonction somatique ostéopathique :

La dysfonction somatique ostéopathique est une réaction mécanique et physiologique du corps en réponse à une contrainte ou une agression. Elle s’accompagne d’une restriction de la mobilité de la structure concernée et peut avoir des répercussions sur d’autres structures à distance.

Le phénomène d’adaptation/compensation :

En réaction à une contrainte, le corps tente de s’adapter et de compenser en rééquilibrant sa structure et en modifiant ses fonctions. Ce phénomène est réversible dans un premier temps, mais s’il persiste, il peut conduire à un trouble fonctionnel persistant.

Le trouble fonctionnel :

Le trouble fonctionnel traduit un dysfonctionnement de l’organisme et peut prendre différentes formes. Il accompagne l’adaptation constante du corps à son environnement, mais peut devenir pathogène s’il persiste et empêche l’organisme de retrouver un nouvel équilibre.

Le diagnostic ostéopathique :

La démarche ostéopathique implique un diagnostic individuel pour déterminer le traitement le mieux adapté à chaque patient. Cela nécessite un questionnement approfondi et un examen physique du patient, ainsi qu’une analyse des symptômes et des restrictions de mobilité pour identifier la cause du trouble fonctionnel.

Le traitement ostéopathique ou ajustement spécifique :

Le traitement ostéopathique, également appelé ajustement spécifique, vise à restaurer la mobilité des structures corporelles affectées et à favoriser l’équilibre fonctionnel du corps. Il se fait de manière manuelle, par des techniques adaptées à chaque patient.

Les techniques utilisées en ostéopathie :

L’ostéopathie utilise une variété de techniques manuelles pour évaluer et traiter les dysfonctions du corps. Certaines de ces techniques comprennent :

  1. Les techniques de mobilisation articulaire : Elles visent à restaurer la mobilité des articulations en appliquant des mouvements doux et contrôlés sur les articulations concernées.
  2. Les techniques de manipulation articulaire : Elles consistent en des mouvements rapides et précis pour restaurer la mobilité des articulations.
  3. Les techniques de relâchement myofascial : Elles ciblent les tissus musculaires et les fascias pour soulager les tensions et restaurer la mobilité.
  4. Les techniques viscérales : Elles sont utilisées pour évaluer et traiter les dysfonctions des organes internes en appliquant des pressions douces sur l’abdomen.
  5. Les techniques crâniennes : Elles sont utilisées pour évaluer et traiter les dysfonctions du crâne et du système nerveux central en appliquant des pressions légères et précises sur le crâne et le sacrum.
  6. Les techniques fonctionnelles : Elles impliquent l’utilisation de mouvements actifs du patient pour évaluer et traiter les dysfonctions.

Le traitement ostéopathique est adapté à chaque patient en fonction de sa condition et de ses besoins spécifiques. Il peut être utilisé de manière préventive pour maintenir la santé et le bien-être, ainsi que pour traiter une variété de troubles fonctionnels, tels que les douleurs musculo-squelettiques, les troubles digestifs, les maux de tête, les troubles respiratoires, etc.

Il est important de noter que l’ostéopathie ne se substitue pas aux traitements médicaux conventionnels, mais peut être utilisée en complément pour favoriser la santé et le processus de guérison. Il est recommandé de consulter un ostéopathe diplômé et accrédité pour recevoir un traitement ostéopathique approprié. Notre ostéopathe Valentin Finez vous accueille à la Clinique RESET, prêt à vous accompagner dans votre parcours de guérison. Ne laissez pas les déséquilibres vous empêcher de vivre pleinement. Prenez rendez-vous dès maintenant en cliquant ci-dessous.

Don’t Stop Here

More To Explore

Le foam roller : Comment bien l’utiliser?

Un foam roller, également appelé rouleau en mousse, est un outil de récupération utilisé dans le domaine du sport et du bien-être. Il est souvent

Scroll to Top